/ compostelle

Compostelle - L'arrivée (jour 63 à 68)

Jour 63

Vent puissant aujourd'hui, en particulier ce matin, mais grâce à sa vitesse et son impact sur les nuages, nous avons pu admirer des éclaircies ultra-rapides, magnifiques, comme ces arbres devenus or pendant quelques secondes sur le bord de la route.

Nous arrivons à Calvor, juste avant Sarria.

Jour 64

Preuve supplémentaire que nous sommes bien en Galice (en plus des triskels et des croix celtiques), il n'y a plus aucun ustensiles dans les gîtes. L'histoire retiendra que c'est pour envoyer les hordes de pélerins affamés dans les restaurants, certains parlent des problèmes de vol. Dans tout les cas, on peut voir qu'il y a un bon état d'esprit...

Note du moment : système D - la boite d'asperge servira à faire chauffer l'eau, les pots de yaourts vides serviront de gobelets.

Demain, on devrait dépasser la borne 100. Il ne restera alors « que » 100 kilomètres avant l'arrivée.

Jour 65

Passage de la borne 100, pose photo obligé. Petit coup de blues pendant la journée : trop de déchets, de tags, de mots aux marqueurs sur tout les supports possibles... ça en devient écoeurant.

Sad pilgrim is sad.

Matthieu, Martin ou Alexis (je ne sais plus) a eu la très bonne idée (prise à quelqu'un d'autre) de faire un Clean2K de temps en temps. Le clean2k, c'est se prendre 2 kilomètres et les « nettoyer » comme on peut, en groupe ou tout seul. En bonus (et de ma part) vous pouvez aussi apprendre aux gens que vous voyez polluer ce que ça fait de manger l'intégralité des sacs poubelles.

Jour 66

Soleil \o/, pluie /o/, soleil \o/, pluie /o/, soleil \o/, pluie .o., soleil \o/, pl^ah ! SOLE^pluie. Merde.

Jour 67

Arzùa, je décide de me faire 38 kilomètres demain « pour finir », j'aurais dû tenter les 40 avant, ça serait passé sans problème >_<.

Jour 68 (28 novembre 2012)

Galice

38 kilomètres dans la journée, tranquillement, en prenant notre temps, c'est passé tout seul.

Nous arrivons à Santagio de Compostelle, en Galice, dans l'ouest de l'Espagne.

Compostelle

Un peu plus de 1500 kilomètres à pieds en 68 jours donc.

C'était bien trop rapide en fait.

Je... nous l'avons fait.

Avec Pascal (Fr), Michel (Fr), Antoine (Fr), Christina (At), Jean (Qc), Patrick (Fr), Marylène (Fr), Olivier (Fr), Sophie (Fr), Mike (Qc), Pascal (Fr), Vincent (Fr), Matthieu (Fr), Élisa (Fr), Julie (Fr), Alexis (Fr), Martin (Qc), Nicolas (Fr), Véronica (It), Géraud (Fr), Anthony (Qc), Loic (Qc), Kim (Kr), Émily (US), Jean-Michel (Fr), Candice (Fr), Bérénice (Fr), et tout-es les autres. <3

Crédential compléte

vous pouvez cliquer sur l'image pour zoomer

Note de bas de page

Je me suis longtemps demandé ce que j'écrirais sur mon/notre arrivée à Compostelle, le choix s'impose de lui même : je n'ai pas envie de le faire par écrit.

Certain-e-s fondent en larmes, d'autres hurlent, certain-e-s se font un restau, une sieste, une séance photo devant la cathédrale, d'autres vont fêter ça dans un bar, dans les bras des ami-e-s...

d'autres vont s'asseoir et écouter de la cornemuse pendant quelques minutes en se rappelant les deux derniers mois...

puis, les yeux fermés, il profitera le plus possible du moment présent.

Compostelle - L'arrivée (jour 63 à 68)
Share this